Tonnelier (ière)

Depuis les gaulois jusqu’à nos jours, il intervient sur la qualité du vin

Descriptif de l'activité

Le tonnelier est un artisan qui avec une grande précision est chargé de confectionner des fûts en bois de chêne principalement et de les réparer. Il choisit le bois (fendu en merrains), le travaille pour arriver à produire un tonneau répondant à la demande de son client. Il faut le débarrasser des impuretés pour pouvoir assembler les planches. Le tonnelier aligne le bois à l’intérieur d’un cercle de métal en fonte. Le futur tonneau est chauffé et humidifié pour assouplir le bois, à l’aide d’un maillet, le tonnelier place ensuite des cercles de fonte pour assembler le bois, et les fonds. Une partie de son travail est faite manuellement, l’autre à l’aide de machines bien spécifiques. De la préparation du bois jusqu’à la finition de chaque barrique, le tonnelier réalise son œuvre grâce à l’union du bois du feu et de l’eau. Tout le savoir faire du tonnelier permettra de faire une bonne barrique qui permettra le vieillissement du vin ou de l’alcool.

Compétences requises

Le métier de tonnelier requiert des connaissances techniques avec de bonnes aptitudes physiques car il faut transporter des charges importantes. Il doit être habile et se conformer à des règles de sécurité strictes.

Emplois et évolutions

Le tonnelier travaille dans une entreprise fabriquant des tonneaux ou à son propre compte. Elles sont souvent situées dans les régions de production de vin ou d’alcool.

Source

http://www.horizon-info.org

Liens

Fiche métier issue du site : http://www.metiers-foret-bois.org/