Technicien (ne) de production (Technicien de fabrication, d'ordonnancement, méthodes, qualité...)

Coordonner, et gérer les relations humaines, avant tout

Descriptif de l'activité

Définir des méthodes pour concevoir les produits et pour les fabriquer, participer au lancement et au suivi de la fabrication… : telles sont les fonctions du technicien de production.
Homme ou femme de process et d’organisation, le technicien est amené à occuper diverses fonctions, plus ou moins étendues suivant la taille et l’organisation de l’entreprise.
En bureau des méthodes, il peut concevoir de nouveaux produits (dessin industriel) et en étudier ensuite leur fabrication en atelier et leur coût. Il améliore les postes de travail ou les conditions de fabrication des produits existants.
En atelier, il planifie la fabrication selon les commandes, en affectant les moyens techniques et humains nécessaires. Il manage alors les équipes de production. Il organise l’approvisionnement des postes en composants. Il gère aussi bien le stocks de matières premières que les produits finis. Il effectue la préparation des livraisons.
Il peut assurer également la mise en place des démarches qualité, de sécurité ou de respect de l’environnement au sein de l’entreprise.

Compétences requises

Les connaissances dans le travail du bois et des technologies font partie de la base.
Organisé et responsable, le technicien dispose des qualités nécessaires pour animer une équipe, écouter et défendre ses idées auprès de ses interlocuteurs.
La maîtrise de l’informatique est indispensable.
Être très curieux et, surtout, savoir s’adapter et anticiper sont des qualités essentielles car les évolutions technologiques, de méthodes ou réglementaires sont de plus en plus rapides.

Emplois et évolutions

Les emplois sont variés dans les tous les secteurs de l’industrie du bois : scierie, menuiserie industrielle, emballage, ameublement, panneaux, ossature bois… :
agent de maîtrise ou cadre ; chef d’atelier ; responsable du planning ; technicien méthodes ; technicien qualité…
Les évolutions sont nombreuses vers des postes d’encadrement : responsable de fabrication etc.  ou des missions avec de plus grande responsabilités. Avec de l’expérience et/ou une formation complémentaire, il est possible d’évoluer vers le métier d’ingénieur bois.

Témoignage

Jean-Marie, technicien des méthodes

L’entreprise où je travaille est spécialisée dans la fabrication de fenêtres, portes-fenêtres et escaliers en bois. Mon travail consiste à traiter les commandes de fenêtres et portes-fenêtres en bois afin d’établir des fiches de fabrication exploitables par l’atelier, avec toutes les données nécessaires concernant notamment les dimensions, les quantités, les détails d’assemblage lorsque ceux-ci sont particuliers, le type de quincaillerie… Je suis donc le lien entre le bureau d’études et l’atelier de fabrication.

Dans la fonction que j’occupe, j’ai une vue d’ensemble qui va de la conception du produit à sa fabrication, je dois faire en sorte qu’il corresponde au mieux à la demande du client tout en gardant à l’esprit qu’il doit être réalisable avec notre outil de production. Cela me permet d’être en contact aussi bien avec le client qu’avec les personnes à l’atelier.

Source

Auvergne Promobois

Liens

Fiche métier issue du site : http://www.metiers-foret-bois.org/