Sculpteur (euse) sur bois

Rencontre entre tradition et modernité

Descriptif de l'activité

Le métier de sculpteur sur bois consiste à réaliser, par enlèvement de matière des reliefs et des formes dans l’espace. La sculpture sur bois était très présente dans les intérieurs des siècles passés sous forme d’ornements sur des meubles, des boiseries, ou sous forme de ronde-bosse (par exemple, les statues dans les églises et les riches demeures). Néanmoins, la sculpture sur bois est toujours présente dans le cadre de vie contemporain, sous de nouvelles formes, pour de nouvelles fonctions. Des techniques avancées existent de nos jours pour la réalisation d’ouvrages sculptés; cependant, les méthodes traditionnelles sont toujours indispensables.  La réalisation de la sculpture est souvent précédée de travaux préparatoires: dessins, modelages d’argile ou de plastiline, moulages en plâtre. L’essentiel de l’outillage est composé d’outils tranchants à main gouges); mais certaines machines utilisées en menuiserie apportent au sculpteur une aide appréciable pour la préparation de son ouvrage.

Compétences requises

Le sculpteur doit être sensible aux proportions, aux lignes, au jeu des lumières sur les volumes. Le dessin est présent dans toutes les étapes du travail. Une bonne habileté manuelle est indispensable pour l’exécution des projets ainsi qu’un sens aigu de la création si le sculpteur veut exercer une activité autre que la copie des oeuvres classiques ou leur restauration.

Emplois et évolutions

Le sculpteur exerce son métier dans un cadre essentiellement artisanal (ébénisterie, restauration de mobilier ancien, fabrication d’objet divers, tableaux, instruments de musique, bijoux…)
– Il peut accéder aux emplois d’état
– Il peut exercer également en profession libérale.

Débouchés

En entreprise artisanale d’ébénisterie ou de restauration de mobilier ancien.

Source

Ministère de la Culture

Liens

Fiche métier issue du site : http://www.metiers-foret-bois.org/