Pilote de scie (Scieur , Conducteur-opérateur de scierie)

Aux commandes dans sa cabine, il prend les bois sous sa coupe

Descriptif de l'activité

Il est le spécialiste de la coupe dans la scierie, qu’il assure avec des équipements entièrement automatisés : machines à commande numérique intégrées à un système de gestion de production assistée par ordinateur (GPAO). Il a le souci constant d’optimiser le sciage afin de rentabiliser au mieux la matière première en fonction des commandes des clients.
Avant et/ou après la coupe, il effectue des choix et des classements qualitatifs des diverses essences de bois.
Il supervise la conduite des équipements pour assurer une production de qualité et réalise ou participe à des travaux d’entretien et de maintenance de 1er degré.
Le travail peut être effectué en équipe. Selon les entreprises, il peut opérer de manière polyvalente sur plusieurs postes de travail ou exercer une activité spécifique.

Compétences requises

Outre les bois, un scieur doit bien connaître les commandes numériques et l’informatique.
Mais si l’ordinateur propose, c’est toujours le scieur qui dispose !
Polyvalent, le pilote de scie doit être très minutieux, la fabrication du produit demandant une attention de tous les instants. Il sait être réactif en cas d’aléas et de situations de travail imprévues.
Tout en appliquant des modesopératoires et des instructions précises, il est capable de prendre des décisions et de résoudre des problèmes classiques inhérents à la technique utilisée.

Emplois et évolutions

Les emplois sont en scierie. Avec de l’expérience le pilote de scie peut prendre en charge l’organisation de la production

Débouchés

Les besoins en main d’oeuvre qualifiés sont importants. Le taux d’insertion est élevé !

Témoignage

Pierre, conducteur-opérateur

Après mon CAP, j’ai passé un Bac Pro Technicien de Scierie. Je travaille dans une petite scierie depuis presque un an. L’avantage d’une petite structure, c’est que l’activité est variée et que je suis amené à exercer différentes tâches, en profitant de l’expérience de mes collègues. ils m’apprennent à apprécier la qualité des bois en fonction des sciages que je dois réaliser. En à peine un an, j’ai déjà beaucoup appris. Cette évolution est une réelle motivation pour la suite de ma vie professionnelle.
Yvan, scieur

Depuis ma cabine, et à l’aide de commandes automatiques (clavier et manette), je fais pivoter les billons sur le chariot jusqu’à la position adéquate pour le sciage. Je saisis alors sur un clavier la section à débiter et je pilote le déplacement du chariot vers le ruban de scie. Je transforme ainsi chaque billon en essayant d’optimiser le plus possible la matière. C’est moi également qui règle les machines et qui change les rubans avec l’aide de l’affûteur qui les entretient.

Source

FNB, Syndicat Régional des Scieurs et Exploitants Forestiers d'Alsace, Auvergne Promobois

Liens

Fiche métier issue du site : http://www.metiers-foret-bois.org/