Mécanicien(ne)-Affûteur (Affûteur)

Un métier de précision au service de la transformation

Descriptif de l'activité

Responsable de l’outillage de la scierie, le mécanicien-affûteur est chargé d’une mission à la fois préventive et curative : contrôler l’état des outils de coupe nécessaires au sciage du bois et les remettre en état périodiquement.
Il redresse, affûte et rend plus rigide la denture des lames au moyens de différentes techniques. Il peut également intervenir sur l’entretien des machines de l’atelier et optimiser les réglages.
Afin d’effectuer les réparations dans les meilleures conditions, il exerce son métier dans un atelier réservé à l’entretien des outils.

Compétences requises

Il doit aussi bien connaître le bois que les métaux des outils et les techniques de coupe.
Concentration, précision, dextérité, rigueur, et sens de l’organisation sont les principales qualités du mécanicien-affûteur ! De l’efficacité de son intervention dépend le bon fonctionnement de la chaîne de production : rendement des machines et qualité de l’état de surface du bois.
Il doit être capable de réagir très rapidement en cas de panne. Indépendant et autonome, il décide de la nature des opérations à effectuer.

Emplois et évolutions

Les principaux employeurs sont les scieries. Après plusieurs années d’expérience, le mécanicien-affûteur peut évoluer vers un poste de responsable d’atelier ou être amené à diriger l’équipe d’entretien.

Témoignage

Damien, mécano-affûteur

Une machine qui tombe en panne peut paralyser toute la production. Spécialisé dans l’outillage de coupe, je dois être capable de repérer le problème et le résoudre rapidement. Et comme la majorité du temps, heureusement, tout fonctionne, je contrôle le matériel et anticipe les pannes. Même si cela demande un temps d’adaptation, c’est toujours intéressant de découvrir les dernières technologies

Source

FNB, Syndicat Régional des Scieurs et Exploitants Forestiers d'Alsace

Liens

Fiche métier issue du site : http://www.metiers-foret-bois.org/