Ingénieur bois

Un généraliste qui a le choix de son emploi

Descriptif de l'activité

L’ingénieur du bois est au départ un généraliste du bois. En revanche, les écoles préparant ce diplôme offrent la possibilité de se spécialiser dans une activité : construction bois, scierie ou autre industrie du bois, négoce ou… création d’entreprise!
Il occupe des postes de responsable, dans des entreprises industrielles de transformation et de mise en oeuvre du bois, allant du service recherche et développement à commercial en passant par la fabrication et l’ingénierie.
Les fonctions des ingénieurs du bois sont très variées mais ne sont pas forcément toutes représentées dans une même entreprise. Les principales sont les suivantes :

Conception, études et méthodes
Créateur de nouvelles solutions techniques ou concepteur de produits ou de procédés de fabrication nouveaux, il peut aussi rechercher les solutions les plus efficaces et les plus économiques dans l’organisation des ateliers de production.

Production et qualité
En production, il organise le programme de fabrication des ateliers, il gère l’ensemble des opérations de fabrication et d’approvisionnement en matières premières.
En qualité, il applique la politique qualité de l’entreprise, avec l’ensemble du personnel, il gère aussi le contrôle qualité.

Commercial
Il a alors un rôle de conseiller technique auprès des équipes de vendeurs. Sa mission peut aussi englober la responsabilité marketing.

Compétences requises

Un ingénieur possède à la fois des compétences techniques, de gestion et d’organisation, mais aussi d’animation d’équipe.
Une solide culture générale et une formation de base dans le domaine du bois avec une spécialisation en production, management, environnement ou autre sont nécessaires.
Il doit faire preuve de leadership afin de piloter des équipes et/ou des projets.
La rigueur, l’esprit d’entreprise, la créativité, la capacité à prendre des responsabilités et à manager font partie intégrante des capacités requises.

Emplois et évolutions

Les emplois se trouvent dans toute la filière : entreprises ou organismes associés, en recherche et développement, bureau d’études, méthodes, qualité, production, commercial, marketing, etc..
Les opportunités de carrière sont nombreuses et conduisent rapidement à des missions d’encadrement et d’expertise.

Témoignage

Apolline, ingénieur bois

Le bois est un matériau qui connaît actuellement un succès grandissant dans la construction. Ingénieur au bureau d’études, je travaille avec des architectes qui s’orientent de plus en plus vers des matériaux naturels et traditionnels. Rigueur et perfection sont de mise, puisque de notre cahier des charges dépend le succès d’une production. Je suis donc amené à collaborer avec les différents acteurs de la filière, dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

Serge-Henri, ingénieur génie civil construction bois

Dans mon métier, il faut aimer les calculs et notamment les calculs de résistance des matériaux, mais malgré tout, le temps consacré aux calculs ne représente que 15 à 20 %.
Les parties conception et dessin prennent davantage de temps et elles demandent une réflexion assez pointue car il faut visualiser l’élément que je conçois dans l’espace et suivant sa position dans le bâtiment. Il faut alors trouver la meilleure solution en tenant compte de sa fabrication, du transport, de son encombrement, de sa mise en oeuvre sur le chantier et de sa visibilité éventuelle dans le bâtiment terminé. Il faut être intéressé par la construction et avide de connaître les différents matériaux entrant dans la construction, mais aussi les différents corps de métier avec leur mode d’intervention.

Source

FNB, Syndicat Régional des Scieurs et Exploitants Forestiers d'Alsace, Auvergne Promobois

Liens

Fiche métier issue du site : http://www.metiers-foret-bois.org/