Fendeur (euse) de merrains (Mérandier)

Il habille de chêne les grands crus

Descriptif de l'activité

Le merrain sert à faire des douelles qui, assemblées, donneront des tonneaux. Le fendeur de merrains utilise du bois de chêne (parfois du châtaignier) qui doit être de qualité parfaite. Le mérandier doit être très habile pour opérer la fente du merrain afin de produire le maximum de pièces dans une bille de bois.
La fente est faite mécaniquement grâce à une fendeuse hydraulique, soit plus rarement, manuellement.
C’est un métier très bien rétribué, souvent rémunéré à la tâche.

Compétences requises

L’exercice de la profession requiert méthode, soin, attention, précision. Une bonne représentation des formes dans l’espace et une bonne acuité visuelle sont également nécessaires.

Emplois et évolutions

Les emplois sont en scierie ou en tonnellerie. Il n’existe pas de formation initiale préparant spécifiquement à ce métier. Il s’agit plus souvent d’une qualification supplémentaire obtenue dans le cadre de la formation continue.
Les évolutions possibles sont les métiers de pilote de scie ou chef d’équipe en scierie, ou sinon tonnelier.

Source

ANPE, Auvergne Promobois

Liens

Fiche métier issue du site : http://www.metiers-foret-bois.org/